Se libérer du ressentiment

Le ressentiment est un poison que je prends en espérant que vous allez en mourir 

Plan pour notre progrès la 4ème étape Al-Anon

Vous n’avez plus ni temps ni énergie à consacrer aux ressentiments. Pour s’en libérer, commencez par faire une liste de ressentiments. N’oubliez pas les institutions dans cette liste.

Puis utilisez ce truc : bien souvent, les personnes pour qui on éprouve des ressentiments en ont autant à notre service. Savoir qui a commencé n’est pas pertinent ici.

Donc, pour chaque personne pour qui vous avez du ressentiment, écrivez ce que vous avez à leur dire. Neale Donald Walsh dans « Changer pour se libérer » recommande alors de leur lire ce que vous avez écrit. Vous pouvez demander à ces personnes de vous faire des excuses, cela peut faire cesser la souffrance !

Puis faites amende honorable à toutes les personnes à qui vous avez fait du tort ; ce n’est pas nécessairement demander pardon, mais s’exprimer sur la situation, expliquer sans chercher à minimiser ses torts, découvrir éventuellement que l’autre a oublié… Faire amende honorable libère de la culpabilité liée à des torts réels ou imaginaires. Les Alcooliques Anonymes et toutes les fraternités qui s’inspirent de leur programme le savent bien…

Alors, prêts à vous envoler ?

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s